Les policiers davantage sensibilisés aux droits de l'homme grâce à la formation de Kazerne Dossin

 
La Police Fédérale et Kazerne Dossin présentent aujourd'hui les résultats d'une étude d'impact singulière. Ces résultats montrent si les policiers sont davantage sensibles aux droits de l'homme et si leurs comportements et attitudes dans le cadre de leur travail changent après avoir suivi la formation «Holocauste, police et droits de l'homme».

Marc De Mesmaeker, commissaire général de la Police Fédérale, et Christophe Busch, directeur de Kazerne Dossin, ont dressé le bilan du trajet de formation lancé en 2014 et déjà suivi par plus de 8 200 membres du personnel de la police. La présentation des résultats a lieu symboliquement la veille du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme.

Cliquez ici pour le résumé de l'étude