Souviens-toi

Zakhor - Souviens-toi

Les noms des victimes résonnent au sous-sol. Nommer quelqu’un par son nom est une façon respectueuse de se souvenir de lui. Nommer les noms efface non seulement l’anonymat des victimes mais va également à l’encontre de l’objectif des nazis, de restloze vernichtung, une destruction qui ne laisserait pas la moindre trace.

Ce mémorial rappelle les victimes en citant leur nom mais aussi en leur redonnant un visage. Des portraits d’enfants déportés depuis la caserne Dossin sont exposés dans la salle des enfants. Une flamme éternelle et le tableau d’une petite fille peint par Irène Spicker, détenue à la caserne Dossin, appellent au recueillement en hommage à toutes les victimes.