Direction


 

Tomas Baum

Directeur
 
  • Tomas Baum possède une vaste expérience de management dans le secteur public. Il a dirigé l’institut flamand pour la paix (depuis sa fondation en 2006 jusqu’en 2018). Il a été auparavant directeur de l’organisation non gouvernementale de recherche Service international d’information sur la paix (IPIS) en 2004 et 2005 et a donné des leçons à l’Université d’Anvers (2004-2007).
 
  • Tomas Baum a étudié la philosophie et la politique internationale dans différentes universités: Master en politique internationale (Universiteit Antwerpen 2003), Master en éthique appliquée (Katholieke Universiteit Leuven, 2000) et Master en philosophie (Vrije Universiteit Brussel, 2007). Il a ensuite poursuivi sa formation dans le cadre de la gestion organisationnelle et de la polarisation.
 
  • Tomas Baum s’est montré actif dans le soutien politique, l’évaluation, le changement de management, la gestion de projet et la consultance. Il a travaillé avec diverses organisations internationales, autorités, administrations locales et organisations de société civile. Il a assuré de nombreuses conférences et fourni diverses publications sur le thème de l’éthique et de la politique.

Veerle Vanden Daelen

Directrice  adjointe et  Responsable des Archives & de la Recherche
 
  • Veerle Vanden Daelen  est licenciée en histoire de l’Université de Gand et Docteure en histoire de l’Université d’Anvers (2006). Elle a consacré son mémoire de licence aux séries documentaires télévisées de Maurice De Wilde sur la Seconde Guerre mondiale, et sa thèse au retour et à la reconstruction de la vie juive à Anvers après la Seconde Guerre mondiale (1944-1960). Dans le cadre de ses recherches post-doctorales, elle a élargi le champ de ses recherches à l’histoire des Juifs d’Anvers.
 
  • Elle a été chercheuse à l’Université du Michigan (Fraenkel Institute for Advanced Judaic Studies,  Programme de recherche 2007-2008  “Jews in the city”) et à l’Université de Pennsylvanie (Herbert D. Katz Center for Advanced Judaic Studies, programme de recherche 2008-2009  “Jews, commerce and culture”).
 
  • Elle coordonne le groupe de travail “Identification et intégration” pour le projet European Holocaust Research Infrastructure (EHRI). 
 
  • Elle est toujours liée à l’Université d’Anvers, où elle a donné des cours sur l’histoire de la migration, l’histoire juive et d’autres matières.
 
  • Depuis 2007, elle organise chaque année avec Karin Hofmeester le “Contact day Jewish Studies on the Low Countries” à l’Institut d’ études juives de l’Université d’Anvers.