Direction


 


Direction

 

Une nouvelle direction au musée Kazerne Dossin

7T9A1204-2-2.jpg

A partir du 1er juillet, un duo sera aux commandes de Kazerne Dossin: Christophe Busch devient le nouveau Directeur Général. La chercheuse Veerle Vanden Daele sera Directrice Générale adjointe et Conservatrice. Ils assureront ensemble la relève de l’actuel Directeur Général et Conservateur, le Professeur Herman Van Goethem, élu nouveau recteur de l’Université d’Anvers.

Avec cette nouvelle direction, Kazerne Dossin s’engage plus que jamais dans la double thématique de l’holocauste et des Droits de l’homme. Situé sur un important lieu de mémoire , le musée Kazerne Dossin relate les faits historiques de la déportation et rend hommage aux victimes mais souhaite également par son expertise et ses connaissances traiter le radicalisme et l’extrémisme dans un contexte actuel.

Christophe Busch, Directeur Général
Christophe Busch est depuis 2012 Directeur opérationnel du musée. Il s’est auparavant consacré à la psychiatrie légale et a coordonné en qualité de criminologue (Université de Gand) l’élaboration d’un parcours de traitement destiné aux internés à moyen potentiel de risque. Licencié en études sur l’holocauste et  les génocides, il finalise sa thèse à l’Université d’Amsterdam portant  sur le comportement du bourreau dans le cadre de violences de masse.
Il est expert en comportement du bourreau, radicalisation et extrémisme.

Veerle Vanden Daelen, Directrice Générale adjointe et Conservatrice
Veerle Vanden Daelen  travaille en qualité de chercheuse senior pour l’ “European Holocaust Research Infrastructure” (EHRI) au CEGESOMA (Centre d’études et de documentation guerre et sociétés contemporaines) et fait partie de la délégation belge de l’ “International Holocaust Remembrance Alliance” (IHRA). Elle a consacré sa thèse de doctorat réalisée à  l’Université d’Anvers au retour et à la reconstruction de la vie juive à Anvers après la Seconde Guerre mondiale. Elle est depuis très active en tant que chercheuse.

Christophe Busch
Directeur général

photo
  • Christophe Busch, né en 1977, est licencié et agrégé en Sciences criminologiques (Université de Gand) et licencié en Etudes sur l’Holocauste et les génocides (Université d’Amsterdam).
  • Il finalise en ce moment une thèse à l’Université d’Amsterdam sur le comportement du bourreau dans le cadre de violences collectives  et suit des études sur le terrorisme à l’université de St Andrews (Grande Bretagne).
  • En 2001, il a commencé à exercer, en qualité de criminologue, dans des institutions de psychiatrie légale spécialisées dans le traitement d’internés à moyen potentiel de risque. Il a plus tard été le coordinateur d’un parcours de traitement en psychiatrie légale à Zelzate.
  • Fin 2012, il entre à Kazerne Dossin où il devient à partir de janvier 2013 Directeur opérationnel et ensuite Directeur Général en 2016.
  • Il est le fondateur et président du Centre pour l’éducation de l’holocauste et des génocides, une asbl datant de 2007 et a lancé un réseau d’experts dans le domaine du radicalisme et de l’extrémisme.
  • Il est membre du C.A. de VVV Mechelen, membre du conseil culturel de Malines et membre du C.A. du “Vredescentrum” d’Anvers.
  • Il a été curateur de  diverses expositions temporaires pour la “Vredeshuis” de la Ville de Gand: Nacht und Nebel (1996), Furor Teutonicus, “la richesse de l’insouciance”  (1999), le génocide au Darfour,  “Sur le savoir et la conscience” (2004-2005) et Holocaust.be (2008-2011).
 
Veerle Vanden Daelen
Directrice Générale Adjointe et Conservatrice
photo
  • Veerle Vanden Daelen  est licenciée en histoire de l’Université de Gand et Docteure en histoire de l’Université d’Anvers (2006). Elle a consacré son mémoire de licence aux séries documentaires télévisées de Maurice De Wilde sur la Seconde Guerre mondiale, et sa thèse au retour et à la reconstruction de la vie juive à Anvers après la Seconde Guerre mondiale (1944-1960). Dans le cadre de ses recherches post-doctorales, elle a élargi le champ de ses recherches à l’histoire des Juifs d’Anvers. Elle a été chercheuse à l’Université du Michigan (Fraenkel Institute for Advanced Judaic Studies,  Programme de recherche 2007-2008  “Jews in the city”) et à l’Université de Pennsylvanie (Herbert D. Katz Center for Advanced Judaic Studies, programme de recherche 2008-2009  “Jews, commerce and culture”).
  • Au CegesSoma, elle coordonne le groupe de travail “Identification et intégration des données” pour le projet European Holocaust Research Infrastructure (EHRI).  Elle est toujours liée à l’Universitté d’Anvers, où elle donne des cours sur l’histoire de la migration, l’histoire juive et d’autres matières. Depuis 2007, elle organise chaque année avec Karen Hofmeester le “Contact day Jewish Studies on the Low Countries” à l’Institut d’ études juives de l’Université d’Anvers.