Dimanche 27 mai 2018
 10h30-12h00
 Témoignage
 7 € (boisson comprise)
 Salle Panorama, Kazerne Dossin
Goswin de Stassartstraat 153
2800 Mechelen

 
 
Francine Lazarus dont le nom de jeune fille est Francine Kamerman est née en 1938 et a vécu à la veille de la Seconde Guerre mondiale avec sa famille à Bruxelles. La famille Kamerman est d’origine juive et doit se cacher pendant l’occupation. Le papa de Francine, Israel Kamerman, est néanmoins pris et déporté depuis la caserne Dossin de Malines. Minnie, sa maman, et Charles, son frère, vont, tout comme elle, survivre à la guerre.

En 2017, Francine publie ses mémoires. Ce puissant témoignage comprend non seulement des histoires du temps de la guerre mais aussi des années d’après-guerre. Francine raconte les traumatismes des enfants cachés et la difficulté de grandir dans une famille marquée par la traque et le génocide. Jeune adulte, Francine déménage en Australie. Elle tombe amoureuse à Sidney, se marie, a des enfants et est aujourd’hui une maman et une grand-mère très fière de sa famille. Elle revient pour la première fois depuis longtemps vers son pays de naissance.

Cette rencontre matinale se déroulera en anglais.              

 
 31.03.2018 -15.04.2018
 Tous les jours (sauf le mercredi)
 Journées professeurs-vip
 Gratuit pour le professeur (et une autre personne)
 Kazerne Dossin, Goswin de Stassartstraat 153, Mechelen
 
Comme enseignant vous visitez Kazerne Dossin gratuitement avec votre partenaire pendant les vacances de Pâques. Vous pouvez visiter l'exposition permanente et l'exposition temporaire 'The Art of War'. Vous pouvez visiter le musée vous-même ou participer à une visite guidée. Pour la visite guidée l'inscription est obligatoire. 
 

À la fin de votre visite vous recevez un goodie bag rempli de matériel intéressant.
 

 

Visite libre (gratuit)
31 mars -15 avril 2018
jours ouvrables 9h -17h (fermé le mercredi)
weekend entre 9h30 -17h


Visite guidée exposition permanente (gratuit)
mardi 3 avril à 11h
jeudi 12 avril à 14h
 

Visite guidée exposition temporaire (gratuit)
Samedi 14 avril à 14h
 

 
 Le dimanche 15 avril 2018
 10h30 - 12h
 Témoignage
 €7 (boisson comprise)
 Kazerne Dossin, Salle Panorama
Goswin de Stassartstraat 153
Malines
 
Lors de notre rencontre matinale, nous recevrons Patricia Ramet, la fille cadette du chevalier Natan Ramet, le très regretté fondateur et président d'honneur de ce musée.
 
En 1930, Natan Ramet et sa famille, fuyant la Pologne, s'installent à Anvers. Ils y vivent lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate. Le 21 août 1942, Natan et son père sont arrêtés et huit jours plus tard, déportés de la caserne Dossin à bord du Transport VI. Natan survit dans différents camps, pas son père. À son retour à Anvers, Natan retrouve sa mère et sa sœur. Natan trouve du travail dans le diamant. Il épouse Lili Steinfeld. Le couple a trois enfants.
 
À partir de 1989, il témoigne de son vécu pendant la seconde Guerre mondiale. Il est à l’origine de la création du  Musée Juif de la Déportation et de la Résistance – aujourd’hui devenu Kazerne Dossin –, dont il deviendra le président.
 
Patsi Ramet a été la cheville ouvrière du projet "Donnez-leur un visage", dont l’aboutissement est le « Mur des Portraits » du musée. Patsi nous parlera de son père, mais aussi de la façon dont elle, enfant de la deuxième génération, a dû faire une place à l'histoire de ses parents sous l’occupation. 

Cette rencontre du dimanche matin se déroulera en néerlandais.



 

 
 Le dimanche 18 mars 2018
 10u30 - 12u
 Témoignage
 La matinée est annulée
 €7 (boisson comprise)
 Salle panorama, Kazerne Dossin
Goswin de Stassartstraat 153
Malines
 
Lors de cette rencontre du dimanche matin, Jo Szyster, guide au musée Kazerne Dossin, racontera ses années de jeunesse dans la clandestinité.

Les parents de Jo sont arrivés en Belgique en provenance de Pologne et de Russie après la Première Guerre mondiale. Ils ont étudié à Gand.  Jo et sa sœur jumelle, Isadora,  sont nés en décembre 1936.

Lorsque la situation s’aggrave en Belgique, l’institutrice maternelle de Jo, Jeanne Weber, ainsi que son mari proposent aux parents d’adopter les deux enfants et de leur faire porter leur nom pour les cacher et éviter qu’ils soient déportés.

Les deux enfants sont ensuite cachés au pensionnat des Soeurs Franciscaines à Genval où ils sont restés jusqu'à la Libération. Les parents reçoivent de faux papiers via la police de Berchem-Sainte-Agathe.  Ils ne seront jamais arrêtés.  En 1944, toute la famille est à nouveau réunie.

Cette rencontre du dimanche matin se déroulera en français et en néerlandais.


 

 
 Le dimanche 28 janvier 2018
 14u - 15u
 Visite guidée
 Gratuit
 Musée Kazerne Dossin, Goswin de Stassartstraat 153, 2800 Mechelen
 
Dimanche 28 janvier 2018. Un dimanche pour visiter l’exposition « Le Passage du témoin » d’André Goldberg qui présente 37 portraits photographiques de Juifs de Belgique, témoins de la Shoah. 
Ce travail sobre et émouvant reste le seul de ce genre réalisé jusqu’à ce jour en Belgique et est accompagné de témoignages recueillis par Dominique Rozenberg, sociologue et compagne du photographe.

Plus d'info sur l'exposition
Visite guidée à 14h en français suivie d’un drink

Résultats:

« 1 2 3 »