Témoigner entre histoire et mémoire – peau neuve


 
Depuis 25 ans, la Fondation Auschwitz publie une revue. Jusqu'en 2008, celle-ci se présentait comme un bulletin associatif reflétant principalement les activités de la Fondation. À partir de 2008, le format a changé. En 2014, la revue Témoigner adopte un format hybride entre magazine culturel et revue de haut niveau académique.

Aujourd’hui, les thèmes que nous abordons depuis des années soulèvent des questions qui dépassent les cadres où elles sont généralement reconnues et étudiées. Des commémorations qui balisent nos calendriers aux voyages mémoriels liés au dark tourism, des impératifs pédagogiques chargés d’intégrer le « devoir de mémoire » aux colloques universitaires destinés à faire circuler le savoir historique : les questions de mémoire et de témoignage sont de plus en plus présents dans nos sociétés. Les mots qui y sont associés (trauma, nunca más, zone grise, exil, apartheid, Auschwitz…) gravitent dans notre univers culturel au sens le plus général du terme, circulent dans notre quotidien, s’instillent dans nos esprits pour contribuer à construire la vision du monde que nous sommes censés habiter.

C’est pourquoi Témoigner fait peau  neuve. Sans abandonner ses missions premières, la revue propose une relecture critique de ces problématiques et souhaite mieux suivre la circulation mémorielle. Cette mutation donne ainsi lieu à une revue hybride, ni totalement académique, ni totalement culturelle, dotée d’espaces facilement repérables : placée au centre, la section académique avec un dossier et des varia et, de part et d’autre, des rubriques culturelles, un portfolio, des recensions, un laboratoire mémoriel. Témoigner se veut un laboratoire critique qui  ne prend pas pour acquis tous les lieux communs, clichés et doxas produites ou résultant de discours sur la mémoire et le témoignage.

Chacun de ses numéros est publié dans une version française et une version néerlandaise publiée chez ASP, avec dans chacun un certain nombre de textes en anglais. Par cette approche multilinguistique, voire multiculturelle, nous souhaitons non seulement atteindre un large public, mais également insister sur la circulation des termes et thèmes de la mémoire, qui prennent parfois un sens différent selon la langue dans laquelle ils sont convoqués. Là encore, la revue se présente comme un espace expérimental où la problématique peut être abordée à partir de différentes perspectives. La Kazerne Dossin s’est avéré un excellent partenaire pour mener ce projet à bien.
 
Témoigner entre histoire et mémoire
Revue international de la Fondation Auschwitz, 65 Rue des Tanneurs, 1000 Bruxelles
 
www.auschwitz.be - contact.testimonyquarterly@gmail.com
 
Directeur de la publication: Henri Goldberg
Directeur de la rédaction: Frédéric Crahay
Secrétaires de rédaction: Nathalie Peeters and Anneleen Spiessens
 
Comité de rédaction: Daniel Acke, Baudouin Massart, Maarten Van Alstein, Guy Zélis, Pascale Fabre.
 
Comité scientifique: Marnix Beyen, Sonia Combe, Bernard Dan, Emmanuelle Danblon, Wim De Vos, Fransiska Louwagie, Carlo Saletti, Frediano Sessi, Agnès Graceffa, Christophe Busch.